Le remplacement de dents

La dent naturelle est fixée à la mâchoire par la racine. L’absence de racine nous oblige à trouver des solutions pour fixer une prothèse sur un support solide.

Il existe 3 méthodes pour pallier l’absence de racine.

TRAITEMENT

Trois possibilités :

  • L’appareil mobile
  • Le bridge (pont)
  • L’implant

L’appareil mobile

Les dents sont posées sur un châssis en métal qui s’appuiera sur la gencive et les dents restantes.

Avantages

  • Solution moins onéreuse.
  • Utile, lorsque les autres solutions sont impossibles.

Inconvénients

  • Est amovible, volumineux et souvent inconfortable.
  • Sollicite les dents restantes (crochets).

Le bridge : c’est un pont fixe

Il s’agit d’utiliser les dents situées de chaque côté de la dent absente pour réaliser un bloc de trois couronnes dont l’une sera, comme un pont, attachée aux deux autres. Ce travail peut également être effectué sur un nombre de dents plus important.

brigde

Avantages

  • La solution la plus classique, présentant une grande fiabilité, assurant une parfaite esthétique (céramique).

Inconvénients

  • On prépare les dents voisines en les taillant et parfois en les dévitalisant.

La racine artificielle ou implant

Il s’agit de remplacer la racine par une sorte de “cheville” fixée dans l’os, si celui-ci est suffisamment volumineux et de bonne qualité. C’est sur cette racine artificielle que sera posée la couronne.

implant

Avantages

  • Il préserve les dents voisines et permet de maintenir le volume osseux et d’éviter leur déchaussement.

Inconvénients

  • Les dents voisines ne doivent pas avoir bougé. L’os dans lequel sera posé l’implant doit être suffisamment volumineux et de bonne qualité.